top of page

Infolettre #2 hiver 2024 : De la pluie, du bois et les premières plantations

Dernière mise à jour : 30 avr.



Illustration : Ella Bolikowski-Lohr



Avec cette infolettre, nous vous proposons de découvrir chaque trimestre les dernières actualités de notre projet maraîchage sur la Ferme des 7 chemins à Plessé.


On vous retrouve en ce mois de mars pour notre première infolettre de l’année 2024. Si vous voulez vous rafraîchir la mémoire, on vous invite à lire notre précédente infolettre envoyée en décembre.



Du bois en veux-tu en voilà

 

Le début de l’année 2024 a été bercé par le son mélodieux des tronçonneuses à la Ferme des 7 Chemins. En janvier et en février, nos mardis ont été consacrés aux chantiers bois en commun avec nos collègues éleveurs. Chaque année, Hervé, Mathieu et Cédric récèpent* une partie des châtaigniers présents sur la ferme et utilisent le bois pour renouveler leur stock de piquets de clôture. Ayant nous-mêmes prévu de clôturer notre futur bassin et une partie de nos parcelles, nous avons fait cette année chantier commun.

Pour certains d’entre-nous, participer aux chantiers bois était une grande première ! Se servir d’une tronçonneuse, abattre un arbre en sécurité, ébrancher, fendre… nous avons appris beaucoup de choses durant ces journées aux côtés des éleveurs qui nous ont volontiers transmis leurs connaissances. 

 

*Couper en cépée : couper un arbre au ras du sol afin qu’il reparte en plusieurs rejets. Tous les arbres ne se prêtent pas à ce type de taille.




Aperçu du chantier de recépage des châtaigniers pour faire des piquets. Nous pourrons recommencer l'opération sur cette zone dans 10 ans quand ils auront repoussé.




Après le tronçonnage : l'appointage des piquets.


Nous avons également dû tomber 8 chênes dans la haie qui sépare nos deux parcelles. Ces chênes, qui n’avaient pas été entretenus depuis longtemps avaient pris le dessus sur le reste de la haie et empêchaient les autres arbres de pousser correctement. Sur les recommandations de plusieurs personnes, nous avons pris la décision d’abattre ces arbres afin de permettre à la haie de se redensifier avec une diversité d’essences prête à se développer. Cette haie pourra ainsi jouer de nouveau son rôle d'habitat pour la biodiversité et de barrière contre le vent de façon optimale.

Nous avons passé plusieurs semaines sur ce chantier pour abattre et débiter entièrement les chênes. Les grosses sections nous serviront principalement de bois de chauffage et les petites branches seront déchiquetées pour faire du paillage.

En bref, cet hiver, nous avons lutté efficacement contre le froid en faisant du bois ! Une bonne façon de se remettre en forme avant le début de la saison.





Chargement du bois avec Louise à gauche et la fendeuse en action avec Brieuc à droite



Un utilitaire et un tracteur achetés

Ce début d’année 2024 a également été marqué par l’acquisition d’un utilitaire qui nous servira à transporter nos légumes pour nos futures livraisons et pour les marchés ! Après de longues recherches, nous venons également de trouver un tracteur qui correspond à notre budget et à nos critères. Il s’agit d’un Renault 551 S, 55cv de 1982 en très bon état. Un modèle réputé increvable pour certains connaisseurs. Après avoir subi quelques révisions et modifications, il nous sera bientôt livré. Le tracteur est un outil indispensable pour notre projet. Il nous servira à tracter des outils de travail du sol, de désherbage et de plantation. Il nous servira également à transporter du matériel et nos récoltes. Cette acquisition est une grande étape pour nous !






Enfin : les premières plantations !


Le lundi 12 février était un grand jour pour nous puisque nous avons réalisé notre première plantation. Nous avons planté une planche (1,2mx50m) d’échalotes dans notre bloc dédiés aux légumes primeurs. Nous avons planté 1500 bulbes qui devraient nous permettre de récolter environ 80kg d’échalotes. Celles-ci seront récoltées courant août puis stockées afin d’être vendues jusqu’à l’arrivée du printemps. Ça c’est le plan. Ensuite il y a la réalité d’une première année de production et les aléas qui vont avec… 


Lundi 4 mars nous avons également semé ½ planche de petits pois, mais cette semaine nous devons nous rendre à l'évidence : aucun signe de germination après 15 jours... Il semblerait que les petits pois n'aient pas apprécié la terre trop humide et les dernières pluies. Le premier d'une longue liste d'apprentissages concernant notre sol et ses caractéristiques.

Ce lundi, nous avons planté des pommes de terre primeur que l'on devrait pouvoir récolter à partir du mois de juin. La semaine prochaine, nous planterons des oignons blancs, des navets, des salades et des brocolis. Ça y est, la saison est lancée !




Préparation du semis de petits pois par Sarah



Les échalotes en pleine croissance



Transformation de la grange 


Ce début d’année a également été consacré aux travaux d’aménagement de la grange, qui sont toujours en cours. Nos collègues éleveurs nous cèdent une partie de leur grange afin que nous puissions y installer un local frais pour le stockage de nos légumes. Avec son exposition au nord, ses murs en pierre épais et son sol en terre battue, c’est l’endroit idéal pour une zone fraîche.

La grange est l’endroit dans lequel les éleveurs conservent leur stock de céréales de l’année. C’est aussi l’endroit où les céréales sont aplaties dans une machine pour faciliter leur ingestion par les vaches. Cette opération génère beaucoup de poussière, notre objectif est donc d’isoler complètement notre zone de cette poussière blanche. Notre local devra également être isolé afin de conserver une température fraîche constante.


A ce stade, nous avons déjà :- désencombré la zone- acheté tous les matériaux nécessaires- posé les fixations du plafond de notre local sur les poutres existantes- apporté de la terre pour refaire le niveau du sol- refait une partie de l’enduit au mur (enduit sable et chaux). 

Prochaines étapes : monter les cloisons en OSB et poser l’isolation en laine de bois. Le tout sous la supervision de notre ami Thierry, sans qui nous n’aurions probablement pas pu faire ce chantier. Merci Thierry ! 




Aperçu du chantier et du fameux "lancé de d'enduit"



Prêts pour notre première saison

 

Maintenant, place à l’arrivée du printemps qui marque le coup d’envoi de notre première année de production. A partir de maintenant les plantations vont s’enchaîner, et avec elles les opérations de préparation du sol, le désherbage et enfin, les récoltes, à partir du mois de mai !

 

L’arrivée des beaux jours et, on l’espère, d’un temps un peu plus sec, nous permettra également de démarrer les travaux de mise en place de notre activité avec en premier lieu : le terrassement de la zone des serres, le creusage du bassin de rétention d'eau de pluie et l’ouverture des tranchées pour l’installation du réseau d’irrigation et d’électricité. Ensuite ce sera à nous de jouer pour installer tout le réseau d’irrigation (pendant le mois de mai) et pour monter les serres (de juin à septembre).

 

Nous vous raconterons tout ça dans notre prochaine infolettre que nous vous enverrons courant juin !


 

A très bientôt

 

Brieuc, Marine, Sarah, Louise





Pour recevoir notre prochaine infolettre directement dans votre boîte mail, écrivez-nous à legumes7chemins[@]mailo.com

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page